Apatite dans gangue calcite orange - Otter Lake - Canada
Apatite dans gangue calcite orange - Otter Lake - Canada
Apatite dans gangue calcite orange - Otter Lake - Canada
Apatite dans gangue calcite orange - Otter Lake - Canada
Apatite dans gangue calcite orange - Otter Lake - Canada
Apatite dans gangue calcite orange - Otter Lake - Canada
Apatite dans gangue calcite orange - Otter Lake - Canada
Apatite dans gangue calcite orange - Otter Lake - Canada

Apatite dans gangue calcite orange - Otter Lake - Canada

Prix normal
€320,00
Prix normal
Prix réduit
€320,00
Prix unitaire
par 
Disponibilité
Épuisé
Liquid error (sections/product-template.liquid line 125): Could not find asset snippets/ly-static-string.liquid Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

Superbe Cristal d'Apatite de 12 x 3.8cm dans de la calcite orange avec inclusions de fluorite et diopside.

Pièce provenant du gisement remarquable de "Yates mine" à Otter Lake au Québec

dimension : 24x12.5x11.5cm

poids : 4201g

livré avec son socle

Livraison soignée et sécurisée

L'apatite fut longtemps confondue avec différents minéraux. Le minéralogiste allemand Abraham Gottlob Werner lui a donné en 1786 ce nom qui est inspiré du grec apatan (« tromper »).

L’apatite a un trait blanc à gris jaunâtre. Sa dureté est de 5 sur l’échelle de Mohs. Sa cassure est conchoïdale ou esquilleuse et son clivage imparfait.

L'apatite est un nom générique désignant des phosphates hexagonaux de composition assez variable, Ca5(PO4)3(OH, Cl, F). Trois espèces sont reconnues par l'IMA, nommées selon l'anion prévalent :

  • Chlorapatite
Inventeur : Rammelsberg en 1860 le nom reprend l'espèce d'origine supposée et la composition chimique spécifique ici le chlore.
Topotype : Kragerø, Telemark, Norvège
Formule : Ca5 (PO4) 3Cl
Gîtologie : Veines dans les roches gabbroïques, et dans certaines météorites
Système cristallin : Hexagonal et monoclinique
Particularité : Présente dans certaines météorites
  • Fluorapatite - c'est de très loin la plus fréquente
Formule : Ca5 (PO4) 3F avec des traces de : OH;Cl;TR;La;Ce;Pr;Nd;Sm;Eu;Gd;Dy;Y;Er.
Inventeur : Rammelsberg en 1860 le nom reprend l'espèce d'origine supposée et la composition chimique spécifique ici le fluor.
Particularité : Luminescence, fluorescence, Phosphorescence, Thermoluminescence
  • Hydroxylapatite
Système cristallin : Hexagonal et monoclinique
La clinohydroxylapatite est désormais reconnue comme un polytype monoclinique de l'hydroxylapatite
Formule : Ca5 (PO4) 3 (OH)
masse moléculaire : 499.72gm
Système cristallin : monoclinique
Uniaxe négatif;δ = 0.008
Particularité : Radioactivité détectable
Topotype : Thunder Bay district, northwestern Ontario, Canada