TYPIQUE CRISTAUX TABULAIRES EN CALCITE DE LIRE - (MAINE ET LOIRE - 49)
TYPIQUE CRISTAUX TABULAIRES EN CALCITE DE LIRE - (MAINE ET LOIRE - 49)
TYPIQUE CRISTAUX TABULAIRES EN CALCITE DE LIRE - (MAINE ET LOIRE - 49)
TYPIQUE CRISTAUX TABULAIRES EN CALCITE DE LIRE - (MAINE ET LOIRE - 49)

TYPIQUE CRISTAUX TABULAIRES EN CALCITE DE LIRE - (MAINE ET LOIRE - 49)

Prix normal
€45,00
Prix normal
Prix réduit
€45,00
Prix unitaire
par 
Disponibilité
Épuisé
Liquid error (sections/product-template.liquid line 125): Could not find asset snippets/ly-static-string.liquid Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

CRISTAUX TABULAIRES DE CALCITE de "Liré (Maine et Loire) FRANCE
"Pièce très atypique"
"On peut y voir nettement les plans de clivage"

"Translucidité plus prononcée à certains endroits"

Dimensions : 13x12x9cm

Poids : 1,648kg
Livraison soignée et sécurisée
Du latin calx pour chaux ou "chaux brûlée", la Calcite est le plus répandu des carbonates. Trimorphe avec l'Aragonite et la Vatérite, elle forme une série avec la Rhodochrosite, du pôle manganésifère. On la trouve sur tous les continents, sous sa forme polycristalline ou monocristalline, en association avec d'autres roches et minéraux ou en tant que gangue minérale. Elle est l'un des composants principaux des marbres et des roches calcaires. Ses cristaux sont de formes si variées qu'ils sont convoités par de nombreux minéralogistes collectionneurs.
La Calcite est souvent de composition CaCO3 pure ou presque. Cependant, des cations divalents peuvent venir se substituer au calcium comme le manganèse, le fer, le zinc et/ou le cobalt. La Calcite conserve son nom tant que le calcium reste majoritairement dominant en pourcentage atomique, peu importe le nombre total d'autres éléments de substitution. Si l'un d'eux domine, les minéraux respectifs seront alors une Rhodochrosite (manganèse), une Magnésite (magnésium), une Sidérite (fer), une Smithsonite (zinc) ou une Spherocobaltite (cobalt). D'autres cations de substitution peuvent être présents comme le baryum (Barytocalcite), le strontium (Strontianocalcite) ou le plomb (Plumbocalcite). Les impuretés chimiques sous forme de traces comprennent le cuivre, l'aluminium, le nickel, le vanadium, le chrome, le molybdène et/ou les éléments des terres rares.